Devenir médecin en Belgique aujourd’hui: Une affaire presque impossible?

Medical tools lying on ECG

 

Coucou mes petits choux, j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui , je vais vous présenter un article qui parle des études de médecine en Belgique. J’ai moi même interrogé ces personnes ( qui sont actuellement étudiantes en médecine ou qui l’ont déjà été auparavant) pour avoir des avis objectifs sur le sujet.

 

Pour le respect de la vie privé de chacun, j’ai modifié les noms.

 

 

Que pensez vous des études de médecine en Belgique ?

 

 

Vanessa, étudiante en sciences biomédicales à l’ULB;

« Les études de médecine sont de base très compliquées et assez stressantes. Faire des études de médecine c’est également pouvoir jongler avec le timing et bien s’organiser. L’instauration d’un examen d’entrée brise le rêve de plusieurs jeunes étudiants ( dont moi.) »

 

Sarah, étudiante en sciences biomédicales à Mons;

« On est nombreux en médecine, et apparemment ça pose problème. A l’ULB, il nous arrive parfois d’apercevoir des questions d’examen qui n’ont aucun lien avec le cours. Une ruse pour dissuader un maximum d’étudiants. Ce sont vraiment de belles études et en Belgique, on est en pénurie de médecin. Alors pourquoi instaurer un examen d’entrée ? C’était déjà bien compliqué avant, j’ai fait 2 fois ma première année en sciences dentaires et cette année, je me suis réorientée en sciences biomédicales (à UMons), même si à la base, ce n’était pas ce que je voulais faire. »

 

 

9723051-15676735

 

 

 

 

 » …On nous a privé de poursuivre nos rêves… »

 

 

 

 

Pensez-vous que la politique Belge soit en défaveur de ses étudiants ( belge de médecine) ?

 

Jeanne, étudiante en sciences psychologiques à l’ULB ( a déjà fais 2 ans en médecine).

 » Clairement, limite on nous pousse à la dépression et au suicide. La médecine est sensé soigner les gens non à les détruire. Ces derniers temps, le système décourage les futurs étudiants à se diriger vers ces études. On nous impose l’allègement, l’examen d’entrée, le concours , etc,… On nous a privé de poursuivre nos rêves or un examen d’entrée ne détermine pas un bon futur médecin. »

 

 

Karim, étudiant en 3ème année médecine à l’ULB.

 » Clairement, on fait travailler des médecins de l’UE en dehors de la Belgique à la place de belges »

 

 

 

Si vous pouviez y changer quelque chose, que feriez-vous?

 

Karim, étudiant 3ème année médecine à l’ULB.

«  Avoir un contrôle sur les professeurs et leur manière de corriger qui changent selon leur désire…(rires) ».

 

 

 

Voilà, mon article arrive à son terme. Ayant moi-même tenté de faire des études en médecine, j’ai voulu en faire un article pour partager un peu ce qui se passe sur le terrain.

 

Les études de médecine deviennent de plus en plus compliquées et les résultats se font rares. Cependant, une infime minorité parvient quand même à réussir. Alors si tel est votre rêve , foncez! Au moins , vous aurez essayé.

 

 

PS; le but de cet article n’est absolument pas  » inciter » à ce que ces études deviennent facile, bien au contraire si on doit s’opérer du cœur (par exemple) chez un chirurgien qui a raté son examen d’anatomie…..On est pas bien avancé non plus. Faut juste trouver le juste milieu 🙂 .

 

 

 

12 réflexions sur “Devenir médecin en Belgique aujourd’hui: Une affaire presque impossible?

  1. Back-stage dit :

    ma soeur a fait les siennes en France, a raté la première fois, la 2e fois elle a laché l’affaire au second trimestre car elle s’est rendue compte qu’étant orpheline (comme moi) se taper 10 ans d’études pour devenir pédiatre ou travailler en tant que spécialiste en pédiatrie serait encore plus compliqué… (d’ailleurs on doit se taper encore des années en plus pour la pédiatrie car c’est une sur spécialité comme on dit… en gros t’apprend le fonctionnement normal puis la version pour les enfants…)…
    Maintenant elle est infirmière avec également une licence en science (au cas où elle voudrait aller au Québec ou USA) qui pourrait être poursuivi par un un master en science (je ne sais pas trop en quoi, mais dans sa promo il y avait des kiné, des psychométriciens et des podologues qui voulaient avoir une licence de science, en plus de leur diplômes respectifs.

    Il est vrai qu’on fait une trop grosse sélection pour au final recruter des médecins universitaires étrangers qu’on va sous payer… oui car un médecin universitaire étranger ne sera pas payé autant qu’un médecin français, bien qu’actuellement il y ait des médecins étrangers qui sont devenus professeurs et chef de services en France.

    Aimé par 1 personne

    • lespetitesastucesdemimika dit :

      Coucou, tu ne peux pas savoir à quel point cela me touche que tu m’exprime également la situation en France. Ayant moi même fait une année en médecine ce sujet me touche profondément. Évidemment, je me suis réorientée par la suite car avec la complexité des études, les cours particuliers, les navettes tout les jours, le travail acharné, le concours ( cette année un test d’entrée) , .. Bref, ce n’était plus du tout possible pour moi….Et malheureusement, je ne suis pas la seule dans ce cas. Un très grand merci pour ton commentaire 😊 . Et j’espère que ta soeur a trouvé sa voie et qu’elle est heureuse . Un gros bisou à toi 😍 😘

      J'aime

      • Back-stage dit :

        Après coup j’ai arrêté au bout de 4 années, je suis reparti en fac de lettres pour faire une licence d’art du spectacle Théâtre et Cinéma… Puis la maitrise Histoire, Art et Société parcours Cinéma Audiovisuel.
        Donc ces mélanges font que le mec qui passe est né après de longues années de bouillon dans ma tête.

        Aimé par 1 personne

      • lespetitesastucesdemimika dit :

        Oui je comprends tout à fait. Ce n’est absolument pas évident du tout. Mais les études que tu as fait par la suite ont l’air tout aussi chouette 😍. Etant donné que tu possèdes une bonne vision des choses et que tu parviens à les exprimer profondément , tu pourrais peut être réaliser quelques cours métrages ou des podcasts par exemple… Tu sais exactement comment donner un sens à tes mots et surtout faire passer le message avec toute l’émotion qui va avec😉

        J'aime

  2. Back-stage dit :

    Les courts métrages j’en ai fait pour la fac et au lycée pour le bac cinéma. Après j’ai bossé sur des séries (pilote) et émission TV.
    Là l’objectif c’est de faire que lemecquipasse soit adapté en format court peut-être de 8-10 minutes mensuel ou hebdomadaire je ne sais pas.

    Un mélange entre podcast vidéo comme normand mais avec des illustrations visuels et vidéos.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s