La persévérance

spiritual-perseverance

Helloo tout le monde. Vous m’avez manqué, ce blog m’a manqué, l’écriture me manque. Tout, tout, tout. Je n’ai plus écris depuis 2 semaines et cela me fait un bien fou de reprendre.

J’espère mes petites choux que vous allez bien .

 

Aujourd’hui, j’ai décidé de m’exprimer sur la persévérance. Etant donné que les examens approche et que mon blog a été créé seulement depuis 2 mois, j’ai eu du mal à persévéré dans l’écriture de mes articles. On va dire que je me suis laissé aller. Cet article, je l’écris donc avant tout pour moi, pour m’aider à me motiver. Cela pourrait vous paraître étrange voire égoïste, cependant, quand j’écris ce type d’article , je m’aide réellement à me rebooster et à persévérer.

 

maxresdefault

 

La persévérance est une qualité compliqué et simple à la fois. Simple dans le sens où l’on connaît parfaitement tous ses vertus mais compliqué dans son passage à la pratique. Nous savions tous pertinemment au fond de nous que si nous étions persévérant sur tout les aspects de notre vie, nous serions à un autre degré. Nous aurions une autre vie plus organisée et plus épanouie. Dans la pratique, ce qui est compliqué c’est que rien ne laisse présager que cette même persévérance aboutira quelque part. Le doute. Je trouve que le doute est un horrible sentiment. Je déteste hésiter. Pourtant réfléchir à l’entreprenariat d’une action et l’accomplir correctement , voilà bien deux mondes différents. Cependant, l’un ne va pas sans l’autre. Une action sans réflexion n’est qu’une perte d’énergie (physique) et de temps et une réflexion sans action n’est également qu’une perte d’énergie ( trop réfléchir) et de temps. La probabilité qu’une des deux méthodes fonctionnent de manière assez significative, est de ce fait assez minime. Persévérer devient alors encore plus compliqué et peut-être même inutile. Sauf si celle-ci, à un moment donné, vous enseigne que la réflexion et la pratique sont deux sœurs jumelles inséparables et qu’elles ne peuvent pas travailler l’une sans l’autre.

 

D’après mes expériences et mes découvertes, ce qui fait la différence entre l’échec et la réussite sont les détails, en d’autres termes, la persévérance.

Etes-vous d’accord?

perseverance-5-728

 

Mon article arrive à son terme, j’espère mes loulous que celui-ci vous a plu. N’hésitez surtout pas à émettre vos avis si vous êtes d’accord, encore plus si vous ne l’êtes pas. Je vous souhaite de ce fait, une bonne soirée, un bonjour, une bonne après-midi où que vous soyez. Gros bisous.

 

Ouf, ça m’a fait du bien d’écrire XD!

 

 

 

 

11 réflexions sur “La persévérance

  1. Thomas Baumgartner dit :

    C’est en persévérant que l’on arrive au but souhaité ! Les gens pourront émettre des doutes, te déconseiller de faire ci ou ça, mais finalement, ce qui est important, c’est ce que tu veux et ce que tu es prêt à faire pour réussir. Je suis sûr que tu peux et que tu vas réussir tes examens, lance toi dans les épreuves avec la volonté de réussir, pas la peur de rater et garde confiance en toi, car dans tous les cas tu dois passer ces épreuves, donc autant être en confiance ! Super article, force à toi !

    Aimé par 2 personnes

  2. francefougere dit :

    Un excellent article, vraiment. Il faut savoir être gentil envers soi-même … donc à certains moments, relax car l’inconscient fait le travail – et à d’autres, on y va, on insiste, on fait des efforts car le but approche !
    Je te souhaite tout ce que tu désires et même plus.
     » Trop est juste assez pour moi « , dit Jean Cocteau

    amitiés 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s